Web pour tous: Accessibilité numérique

Comment AlphaSens sensibilise-t-il à l’accessibilité numérique ?

 

Sous forme d’atelier pour 8-12 personnes, en 2 étapes

  • Essais des 13 paires de lunettes simulant une pathologie de non et mal voyance ;
  • Comprendre comment fonctionne un lecteur d’écran ;
    • Sur un site web ;
    • Sur un document numérique (.docx, .pdf, …)

Pourquoi parler d’accessibilité numérique ?

Comment lire, quand on n’y voit pas ?

Merci Monsieur Louis BRAILLE !

Comment communiquer par courriel,  « surfer » sur la toile et utiliser la même application métier que son collègue, quand on n’y voit pas ?

Ouf ! Le lecteur d’écran est venu à la rescousse !

Qu’est-ce qu’un lecteur d’écran ?

Le lecteur d’écran vocalise ce que j’écris, ce que je lis. Bien entendu, si une information est inscrite dans une image et enregistrée au format .jpg, alors l’information ne sera pas reconnue par le lecteur d’écran, puisqu’une image est une image et donc pas lisible !

Un web accessible ? Tout le monde y gagne !

Champ De L’accessibilité

L’accessibilité du Web est définie par la WAI du W3C comme l’une des composantes de l’accessibilité numérique :

Citation provenant de http://www.w3.org/WAI/intro/accessibility.php

 

« L’accessibilité du web signifie que les personnes handicapées peuvent l’utiliser. Plus spécifiquement, elle signifie que ces gens peuvent percevoir, comprendre, naviguer, interagir avec le web, et y contribuer. L’accessibilité du Web bénéficie également à d’autres, notamment les personnes âgées ayant des capacités diminuées dues au vieillissement. »

C’est un droit universel, selon l’article 9 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées adoptée en 2006 par l’Organisation des Nations unies.

L’importance de l’accessibilité numérique

Il est capital que les mal et non voyants puissent travailler comme les autres sur les logiciels métier, l’intranet, les sites professionnels et privés et qu’iles ne soient pas exclues du monde du travail ! Donc évitons la fracture numérique !

Effets induits de l’accessibilité des contenus

Au-delà des bénéfices atteints pour les utilisateurs handicapés, l’accessibilité Web profite plus largement à tous les utilisateurs et acteurs, notamment en termes d’utilisabilité, de maîtrise de la production des contenus, de retours sur investissement.

Accessibilité des contenus ou accessibilité universelle ?

Certains acteurs de l’accessibilité Web étendent son champ au-delà de la question du handicap, à tous les contextes utilisateurs, en s’inspirant en particulier de l’objectif du « Web pour tous » W3C par Tim Berners-Lee, inventeur du World Wide Web :

Citation provenant de http://www.w3.org/Consortium/mission

« Mettre le web et ses services à la disposition de tous les individus, quels que soient leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales. »

« L’accessibilité, ce n’est pas simplement les lieux. C’est aussi le numérique. Et le numérique ne doit pas être une barrière de plus, un interdit de plus, mais un levier de plus, une chance de plus. C’est pourquoi la mise en accessibilité des sites de l’Etat est le premier impératif. » En clôture de la Conférence nationale sur le handicap (CNH) de décembre 2014, le Président de la République donne le ton et le cap.

L’enjeu est crucial : il en va de l’égalité des droits et des chances.